Taekwondo-Hapkido


Le TAEKWONDO :

Un art martial venu du pays du matin calme

Originaire de Corée, le Taekwondo (voie des pieds et des poings) est un art martial qui utilise les pieds et les poings comme armes naturelles pour se défendre. C’est une discipline riche aux racines
ancestrales devenue sport olympique en 2000 aux JO de Sydney, dans laquelle la France s’est de nombreuses fois illustrée. Il est pratiqué aujourd’hui dans plus de 180 pays à travers le monde.
Né au sein d’un territoire ayant longtemps suscité la convoitise de ses voisins japonais et chinois, l’art martial est issu de la nécessité de se défendre face à des adversaires plus puissants et plus nombreux, permettant ainsi à la Corée de s’affirmer en tant que nation indépendante.

Le taekwondo est né officiellement le 11 Avril 1955, après un long travail d’unification des techniques issues des différentes écoles d’arts martiaux coréens. Il se distingue des autres arts martiaux grâce à de nombreuses techniques de pieds qui, enchainées, donnent à cette discipline une dimension spectaculaire.

Pour l’entrainement comme pour la compétition, la pratique du Taekwondo requiert tonicité, agilité, souplesse, équilibre, précision et endurance.

Au delà de la pratique sportive, Le Taekwondo est une discipline de l’esprit et du corps qui peut se pratiquer tout au long de la vie, devenir un art martial, un art de vivre.

 

Le Taekwondo à tout âge

Chacun construit son Taekwondo à son rythme et selon sa personnalité et ses capacités.

Chez l’enfant, il permet de maintenir et de développer une souplesse innée. Il développe la latéralisation et l’équilibre. Il draine l’énergie et canalise l’agressivité en lui permettant de se dépenser d’une manière éducative.

L’important n’est pas de fabriquer des champions mais d’essayer de donner à chacun une ligne de conduite et d’en faire un être respectable. La pratique du Taekwondo est certainement une des meilleures façons d’atteindre ce but.

Il permet aux adultes d’avoir une bonne hygiène de vie et de rester en forme, d’évacuer le stress. Il développe les réflexes, l’anticipation et l’assurance dans les situations de conflit.

Les risques physiques sont faibles au Taekwondo. Il n’y a pas de contact en dessous de 10 ans; au-delà, les coups sont portés mais exclusivement au plastron. Les combats et les entraînements au combat se font exclusivement avec des protections (casque, plastron, coquille, protège-tibias et avant-bras).

 

Des motivations propres a chacun

Le Taekwondo recherche l’harmonie du corps et de l’esprit. Il est pratiqué par des individus de tous âges dont la forme physique, la démarche ou les motivations sont variables. Leur présence dans un Dojang a généralement pour but un ou plusieurs des objectifs suivants :

> pratique d’un art martial dans sa globalité

> loisir

> self-défense

> compétition

> développement corporel et bien-être physique

> développement de la confiance en soi et de l’épanouissement personnel

Un professeur de Taekwondo doit avoir une formation au niveau technique mais aussi pédagogique. Il est important de choisir un club avec une structure solide et des enseignants à la hauteur.

L’HAPKIDO :

Discipline associée du Taekwondo

Littéralement appelé « La Voie des énergies unifiées », l’Hapkido est un art martial coréen dynamique et éclectique, abordant tous les aspect du combat. C’est à la fois une gymnastique de santé ainsi qu’un redoutable moyen d’autodéfense qui sait se faire simple et direct. réputé pour son efficacité, l’Hapkido est utilisé par les forces de l’ordre en Corée et dans d’autres pays à travers le monde.

L’Hapkido est une discipline reposant sur la souplesse, la vitesse, le contrôle de l’équilibre et de l’énergie. L’enseignement comporte un ensemble varié de techniques : percussions pieds et poings, clés, projections, étranglements, immobilisations et chutes. Il aborde aussi les armes comme le bâton court, le couteau, etc…

L’hapkido sait s’adapter à tous : hommes et femmes, jeunes et anciens. Chacun peut ainsi venir y piocher ce qu’il souhaite, mais tout le monde en ressort avec un indéfinissable plus, ce qui est le propre d’une voie martiale et doit conduire tout un chacun vers un peu plus de maturité.